Rechercher un article

L’Instant Paris Match : Pour tout l’or d’Haiti

Preview

Désamour Fares, 28 ans, est l’un des cinq ou six acheteurs à traiter avec les seuls orpailleurs d’Haïti. Il vient tous les jeudis à Lakwev, une des trois mines sauvages regroupées dans le nord-est du pays. La plus rentable, selon lui. A l’ombre d’un cabanon de bois et de tôle, il patiente depuis plus d’une heure au village, qui semble l’ignorer et poursuit son rythme de forçat. Là, trois hommes souquent un palan pour remonter l’argile des profondeurs ; ici, en file indienne, les femmes portent les sacs de terreau sur leur tête jusqu’à la rivière, pour décanter l’or.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android