Search for content, post, videos

Serge Sautereau–Mes Morts Vivent

Preview

Un soir, mon père a été tué. Un abîme fascinant s’est alors ouvert à mes pieds. Je suis d’abord resté de longs moments près du lieu de l’accident, puis ailleurs, là où je me sentais apaisé: au faîte d’une colline, dans un champ, contre un arbre ou des buissons...Je m’asseyais par terre et restais immobile, l’esprit vacant mais en éveil, au cas où un message, une idée, un rêve me viendraient.
J’ai mis plusieurs années avant de réaliser que cette expérience pouvait s’exprimer en mots et en images, et c’est comme cela qu’ont commencé mes aventures.

This content is for Abonnement annuel and Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Create an account or log in to read more and see all pictures.

Install WebApp on iPhone
Install WebApp on Android