Rechercher un article

Spécial livres : L’œil de Paris, de Jean-Philippe Charbonnier

Preview

On dit de Jean-Philippe Charbonnier qu’il est un oublié de l’histoire. L’un de ces grands photographes méconnus de l’après-guerre, écarté de l’exposition The Family of Man (1955) par l’influent Steichen pour son regard « sans idéalisme, sans foi dans l’homme », alors que ses compatriotes — Cartier-Bresson, Sabine Weiss, Doisneau, Boubat — en firent partie. Le voici pourtant à l’honneur d’une exposition au Musée d’art moderne de Paris (MAM) et dans un ouvrage publié aux éditions Séguier, rédigé par Emmanuelle de l'Ecotais, qui retrace son exploration des rues de Paris et du quotidien de ses habitants.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android