Rechercher un article

PhotoPhnomPenh 2011 –Rasel Chowdhury

Preview

Une nouvelle découverte, de celles que sait en proposer Pathshala, la remarquable école créée et animée par Shahidul Alam et qui fait du Bangladesh un des territoires les plus remarquables de la photographie documentaire. Ce tout jeune homme, qui a également suivi les ateliers de Munem Wassif et de Sohrab Hura, traite de la pollution dans son pays d’une façon à la fois spectaculaire, originale et délicate. Un véritable travail de paysagiste, dans des couleurs raffinées, comme estompées, dont on découvre peu à peu qu’elles sont dues aux poussières en suspension, aux fumées, à la contamination. Dans des cadres amples, avec un sens étonnant de l’ampleur de l’espace et une distance toujours pertinente, il dresse calmement le panorama d’un désastre.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android