Rechercher un article

Paris : Txema Salvans, The Waiting Game

Preview

In camera présente une sélection de photographies extraites de la série «The Waiting Game», du catalan Txema Salvans, jusqu’au 16 avril 2016. Ce projet à visée documentaire renouvelle en profondeur les codes esthétiques et la pratique du genre.

«Nous passons notre temps à attendre, de la vie à la mort. Si on y réfléchit, dit Txema Salvans, les moments d’attente sont les mêmes pour tous, c’est seulement le moment de l’action qui diffère ; selon que l’on attrape un poisson ou que l’on part avec un client. »

«The Waiting Game» comporte deux parties. Le point de départ de la première série est une commande d’un hebdomadaire sur la prostitution dans la rue – interdite en Espagne. Txema Salvans sillonne alors les routes et autoroutes espagnoles qui longent les côtes méditerranéennes. Près des rocades, sous un soleil écrasant, dans la poussière des camions, des femmes qui exercent “le plus vieux métier du monde” selon l’expression consacrée, attendent le client dans la solitude. Pour Txema Salvans, ce sujet sensible mériter une série vaste et documentée. Il va lui consacrer huit ans.

Auparavant, il avait expérimenté à Barcelone la possibilité de prendre des photos sans être remarqué. Il s’était déguisé en géomètre, équipé d’un gilet phosphorescent, d’un casque et d’un tripode. “Terriblement visible, je devenais invisible.” “C’était paradoxal. Malhonnête avec les sujets, j’étais on ne plus honnête avec la photographie, dans la mesure où rien ne changeait du fait de ma présence.

Pour ce travail, Txema Salvans use du même artifice et se fixe trois principes « avec l’idée de protéger l’identité de chacune, et de les montrer comme des femmes et non comme des prostituées. » D’une part, la distance est la règle. Ses photos sont prises de loin, avec l’apparence de photos de paysages et non de portraits. La lumière, d’autre part, est volontairement crue afin ne pas flatter la scène. Le moment, enfin, pour appuyer sur l’obturateur est délibérément choisi en dehors d’un acte tarifé. Les poses suggestives sont laissées de côté.

Un second volet prolonge la réflexion existentialiste menée dans «The Waiting Game».

Cʼest également une série sur lʼattente, commun dénominateur à la variété des expériences humaines. Cette fois, le sujet est le pêcheur à la ligne. Lʼattente est ainsi dépouillée de charge dramatique. Lʼironie pointe. La subtilité, le respect et lʼattention délicate que Txema Salvans voue aux êtres à travers lʼobjectif sont les mêmes. Un langage en soi, quʼil sʼagisse dʼun contexte tragique ou dʼun divertissement populaire.

EXPOSITION
The Waiting Game
Txema Salvans
Du 10 mars 2016 au 16 avril 2016
Galerie In Camera
21 Rue las Cases
75007 Paris
France
http://www.incamera.fr

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android