Rechercher un article

Rodolphe Blavy

Preview

Hotel Rooms

Tu te plais à plonger au sein de ton image (…)

Homme, nul n’a sondé le fond de tes abîmes

Charles Baudelaire « L’Homme et la Mer »

 

La vie solitaire des business men confinés dans leurs chambres d’hôtels n’était-elle pas déjà une allégorie, une amorce du monde post-COVID-19, de cette redoutable “e-life” ?

Dans ses prophétisations photographiques, Rodolphe Blavy, manager d’une organisation internationale au cœur des décisions de politiques publiques, ancien trader chez Lehmann Brothers et analyste chez JP Morgan, nous renvoie à la vulnérabilité et à l’isolement exacerbés de notre décomposition sociale accélérée.

Armé d’une sensibilité artistique qui le sauve peut-être de la solitude des chiffres froids du quotidien, Blavy s’est livré à l’exercice du portrait dans des chambres d’hôtels à travers le monde. Pendant près de 5 ans, Reflex et trépied dans son bagage à main, il a capturé les coulisses solitaires de l’homme d’affaires aux heures où les portes des réunions sont closes et le condamnent au face-à-face avec lui-même.

Ce monde aux allures cinématographiques, qui semble mis en scène, est pourtant bien réel, saisi par une démarche photographique systématique. Rien n’est altéré dans ces chambres d’hôtel, lieux de transition, lieux de vie, maisons d’un soir ou deux. Les épreuves fixent ces moments anonymes et hors du temps.

Les questionnements surgissent sur le sens de ces intimités créées par d’autres. Sur le sens finalement d’une vie d’avant déjà si confinée et qu’un virus a peut-être mis à mal.

Eve Therond

 

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android