Rechercher un article

Maroesjka Lavigne : Terres Perdues

Preview

Après avoir parcouru les terres immaculées d’Islande et de Namibie, l’intérêt de Maroesjka Lavigne pour les qualités géologiques et esthétiques de notre planète s’est développé, notamment dans le spectre des couleurs qu’il illustre. La Robert Mann Gallery présente Lost Lands, la troisième exposition personnelle de l’artiste. Cette galerie s’ouvre parallèlement à la publication de sa monographie intitulée Someone, Somewhere, Sometime. Fascinée par le relief changeant de la terre, Lavigne s’est rendue dans des régions telles que l’Argentine, le Chili, la Chine et l’Ouest américain où elle s’intéresse à la couleur et à la forme pour saisir le temps qui passe...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android