Rechercher un article

Laurence Sackman 7/8/1948 – 17/01/2020

Preview

J’ai rencontré Laurence Sackman en 1977; je venais de créer l’agence de mannequins “FAM” ;  Louise Despointes et Steve Hiett m’en avaient beaucoup parlé avant même que Laurence n’arrive à Paris, en me disant combien ils le trouvaient exceptionnel. Je n’oublierai jamais le soir où, invitée par Rémi, sa femme, sa muse, son ombre créative derrière les premières photos de Laurence, je fis sa connaissance. Il se tenait en retrait dans une pièce de leur appartement de la rue Greneta, mince comme une lame, portant un «  Stetson », tout à fait silencieux . Dans ce silence appuyé, dans ses yeux vifs d’intelligence, j’ai ressenti chez lui à la fois un immense désarroi et un profond désir de communiquer avec toute personne susceptible de comprendre l’univers particulier qui était le sien : génial et déjanté. Apple leur petite fille, fruit exquis de l’amour de ces deux êtres hors du commun, jouait dans la pièce. Laurence venait d’arriver à Paris , il travaillait pour Marie-Claire avec Claude Brouet, la rédactrice  en chef, et Emile Laugier,le directeur artistique. Il était à l’époque sur...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android