Rechercher un article

Jean-Marie Périer: –Merci à Régis Pagniez

Preview

Un très joli geste. Son exposition à Toulouse, Jean-Marie Périer l'a dédie à Régis Pagniez, directeur artistique mythique du groupe Filipacchi. L’Espace EDF Bazacle à Toulouse présente du 6 juin au 25 août une rétrospective de Jean-Marie Périer, photographe incontournable des années 60 et 70, son objectif a vu défiler toutes les idoles de la musique française et anglo-saxonne. À l’âge de 16 ans, Jean-Marie Périer devient l’assistant de Daniel Filipacchi alors photographe à Marie-Claire. Nous sommes en 1956 et la carrière du jeune photographe ne fait que commencer. En 1962, après un passage chez Paris Match et Jazz Magazine, il devient le photographe attitré du journal Salut les Copains. Ce qui va lui permettre de rencontrer les plus grands artistes et musiciens de l’époque : des Français de la génération « yéyé » jusqu’aux légendes du rock anglo-saxon. A travers les 140 clichés présentés, c’est le reflet d’une époque que l’on peut entrevoir.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android