Rechercher un article

Dana Lixenberg : « Rendre visible l’invisible est l’essence même de la photographie »

Preview

En 1993, la photographe néerlandaise Dana Lixenberg se rend à South Central Los Angeles pour couvrir les émeutes qui ont éclaté suite au verdict du procès de Rodney King, posant sans le savoir le premier jalon d’un projet monumental. Mené sur une période de 22 ans, Imperial Courts, réalisé dans le lotissement du même nom est le portrait collaboratif au visage...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android