Rechercher un article

Bruxelles : Alexis Cordesse

Preview

C’est dans l’indifférence générale qu’eut lieu le génocide du Rwanda. Entre avril et juin 1994, militaires et miliciens, aidés par une partie de la population civile, tuèrent entre 800 000 et un million de personnes, opposants au régime et membres de la minorité Tutsi. « Dix ans après le génocide, j’ai réalisé des interviews et photographié des Rwandais — hommes et femmes —, qui ont confessé leur participation aux massacres. », explique Alexis Cordesse.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android