Rechercher un article

Henri Kartmann – Après la vague

Preview

Pour le promeneur matinal, une plage vierge est comme une page blanche. Tout est neuf et tous les avenirs peuvent s’imaginer. Après la vague, il reste un souvenir de son mouvement, borné par le dépôt du sable, de l’écume et des rejets de la civilisation. Si on s’intéresse à l’esthétique des restes, on peut y voir comme un signe des...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android