Rechercher un article

Souvenirs d’Anne Clergue

Preview

Mes premiers souvenirs des RIP remontent à 1976, ce sont les 7ème RIP, j’ai 13 ans et je suis déjà engagée au bureau avec les arlésiennes des débuts Evelyne Arlaud, Françoise Riss et Marijo Justamond. Puis je travaille avec Catherine Philippot à l’Hôtel Nord Pinus où se trouve le bureau de presse. Je rencontre tous les photographes qui sont adorables avec moi, le plus délirant, c’est Jan Saudek. Le plus gentil Guy le Querrec, lors d’un bal du 14 Juillet, je danse un rock avec lui, et je fais tomber son Leica, je suis terrifiée, il garde le sourire, le Leica est un appareil incassable, il en a vu d’autres ! Je leur fait découvrir Arles. Peter Beard escalade Montmajour sous mes yeux, c’est magique. Je rencontre Brewster Shaw, le pilote de Discovery invité à présenté les photos de la NASA. Je pose pour Franco Fontana, Jean-François Bauret, Ralph Gibson, Helmut Newton. Je défile sur la scène du Théatre Antique pour Sao, styliste New Yorkaise, c’est l’émeute ! L’écran est crevé par une torche lancée par un photographe furieux d’assister à un défilé de mode pendant les RIP.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android