Rechercher un article

Saint-Petersburg : Yury Gudkov, Keep an Eye on What You See

Preview

Lorsque l’on prend des photos de la vie quotidienne en continu, les rituels ainsi consignés sont teintés d’ambigüité. Il devient impossible de refléter leur sens et leur durée d’origine. Dans une séquence d’images, la scène capturée prend son autonomie et revient en boucle. On ne peut plus la reconnaître en tant que partie intégrante de ce qu’on peut avoir vu. Les modules étranges assemblés pour le projet fonctionnent de manière inattendue avec des formes, des objets et des phénomènes. Le procédé permet de réfléchir à la totalité du Visible, ainsi qu’à l’impossibilité d’ignorer la perception en tant que telle.Lorsque l’on prend des photos de la vie quotidienne en continu, les rituels ainsi consignés sont teintés d’ambigüité. Il devient impossible de refléter leur sens et leur durée d’origine. Dans une séquence d’images, la scène capturée prend son autonomie et revient en boucle. On ne peut plus la reconnaître en tant que partie intégrante de ce qu’on peut avoir vu. Les modules étranges assemblés pour le projet fonctionnent de manière inattendue avec des formes, des objets et des phénomènes. Le procédé permet de réfléchir à la totalité du Visible, ainsi qu’à l’impossibilité d’ignorer la perception en tant que telle.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android