Rechercher un article

Reims 2012, Emilie Chaix

Preview

Remontant à plusieurs siècles, le culte du Bwiti est originaire de populations du Gabon central. Il recouvrait à la fois une vision de l’univers, un enseignement, une organisation de la société et une thérapeutique.
N’y accédaient que les hommes qui y avaient été initiés au terme d’un rite au cours duquel le postulant mâchait l’écorce issue de la racine l’iboga, arbuste au propriétés hallucinogènes, qui lui permettait d’abolir le temps et d’entrer en contact direct avec les ancêtres.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android