Rechercher un article

Phot’Aubrac 2021 : Les Reporters

Preview

J’ai regroupé trois auteurs qui à travers leurs œuvres rapportent et témoignent de situations qui vont de l’étrange, à l’inconnu pour nous ramener devant notre quotidien qui est devenu invisible lui aussi. Des œuvres dans des styles différents, des images de photographes aussi reconnus (dans leurs sphères) qu’également différents. Trois perles de l’Aubrac.

 

Phot’Aubrac 2021 : Benoît Feron

Benoît Feron c’est le « globe-photographer » que chacun connaît pour ses grands reportages sur l’état de la planète, essentiellement en Afrique. Rien de tout cela sous nos yeux, une série aux couleurs quelques peu agressives par leur saturation pour nous embarquer dans un monde un peu, beaucoup, très déjanté. Les images nous installent dans l’espace des Burners du Nevada ou d’Afrique du Sud. Ces manifestations un peu closes qui tiennent du happening géant. Elles sont centrées autour de la création et de la liberté d’expression. Il est évident que la photographie, malgré les entraves techniques et naturelles du désert, y a trouvé sa place avec Benoît.

Le diaporama présenté en plus pendant sa conférence était, à mon sens, un peu trop traditionnel au regard du sujet traité. Mais, il n’y avait rien à dire pour ce qui concerne les photographies, cela va de soi.

www.benoitferon.photography

 

Phot’Aubrac 2021 : Jean François Mutzig

La série de photographies présentées dans le Buron des Bouals est extraite de l’important travail réalisé sur les rapports domestiques entre l’éléphant et l’homme. Bien entendu, il s’agit des éléphants de l’Asie du Sud Est.

C’est toute une histoire et les photographies de Jean François racontent cette histoire sans se contenter d’une narration pure et simple. Une simple chaîne sur un derme craquelé nous en apprend plus sur la domestication de ce pachyderme à la force colossale que vingt films ou vidéogrammes. L’image photographique est aussi inimitable qu’incontournable lorsqu’elle est issue de créateurs compétents.

http://jeanfrancoismutzig.com

 

Phot’Aubrac 2021 : Robin H. Davies

Très bon travail de la part de ce photographe anglais au Leica discret solidement et confortablement installé sur le ventre de son maître. Ce véritable professionnel, installé à Paris depuis plus de quarante ans, a été photographe recherché dans la publicité, puis il a basculé brutalement, un beau matin, dans ses vraies préoccupations créatives personnelles. La musique classique mise en images occupe ses recherches lorsqu’il ne flâne pas façon Cartier Bresson. Son travail toujours analogique se concentre sur la prise de vue, après c’est l’affaire du laboratoire. Une implication personnelle plus importante durant les divers stades du cheminement de son film (qu’il choisit avec le plus grand soin) serait bienvenue pour l’obtention de ses images finales. La précision en amont et jusqu’au déclic est parfaitement à la hauteur des objectifs recherchés pour l’obtention des œuvres définitives.

rhd@quodlibet.fr

 

Thierry Maindrault

https://www.photaubrac.com

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android