Rechercher un article

Paris Photo 2019 : Dmitry Markov / galerie du jour agnès b.

Preview

« Ce ne sont pas de simplement de documentaires sociaux, comme beaucoup les voient, ce sont surtout mes rencontres, mes histoires personnelles. Chaque photo est en quelque sorte un chapitre de ma propre vie. Et lorsque l’on me demande pourquoi je m’intéresse au mauvais côté de la vie, je réponds que c’est tout simplement parce que j’en fais partie. » Dmitry Markov, 2017

La galerie du jour agnès b. présente le travail du photographe russe Dmitry Markov pour l’édition 2019 de Paris Photo. Son travail de documentation de la vie quotidienne de la province russe de Pskov raconte l’histoire d’un monde marqué par la vulnérabilité humaine, la toxicomanie, la candeur et le pathos.

Dmitry Markov s’est lancé tardivement dans la photographie mais cette activité est rapidement devenue un partenaire, un compagnon de route, dans tous les « hauts et les bas » de sa vie. Dmitry est un homme qui utilise sciemment la photographie : pour témoigner, bien sûr, mais aussi pour son propre bien, car il est suffisamment honnête pour nous faire partager ses contradictions et ses faiblesses. Il dévore le monde de ses yeux pour tenter d’y trouver sa propre place et réussit, grâce à la force de ses clichés, à nous embarquer dans son histoire. Les personnes qu’il photographie font instantanément partie de sa famille. Il les regarde comme il se regarde lui-même, sans aucune condescendance ni aucun jugement moral. Il décrit sa vie d’homme de son temps et livre une chronique visuelle qu’il relaie par le biais d’Instagram et grâce à son Iphone. Au travers de ces photos qu’il publie chaque jour, il crée également un autoportrait à multifacette et cherche sa propre identité à travers la présence des autres.

 

A propos de Dmitry Markov

Dmitry Markov (né en 1982 à Pouchkino, une petite ville près de Saint-Pétersbourg, en Russie) est photographe, travailleur social, bénévole et journaliste. Il prend ses photos à l’aide de son iPhone et les partage grâce à son compte Instagram, qui compte plus de 426 000 abonnés. Markov a étudié la philologie à l’université de Moscou et a régulièrement écrit pour des magazines et des journaux dédiés à la jeunesse, à titre bénévole.

Il quitte l’université au bout de trois ans afin de devenir journaliste à plein temps. Par la suite, il travaille pour l’hebdomadaire russe Argumenty i Facty. La plupart de ses articles sont alors consacrés aux questions sociales et aux problèmes rencontrés par la jeunesse. Son premier livre, #DRAFT #RUSSIA, publié en 2018 par Treemedia, constitue une chronique de la vie quotidienne de gens ordinaires issus de sa province russe.

Dmitry Markov a reçu le Grand Prix Silver Camera Award (2006), le PhotoPhilanthropy Activist Award (2009), le Lumix Festival for Young Photojournalism Award (2010), le PHE OjodePez Award for Human Values (2011) et le Catchlight Activist Award (2011).

En 2015, Dmitry Markov a reçu la Getty Images Instagram Grant et ses photographies ont été exposées au festival Photoville à New York. En 2018, ses photographies ont été exposées à la Fondation Manuel Rivera Ortiz lors du Festival international de la photographie des Rencontres Arles et à Paris Photo par la galerie du jour agnès b. En 2019, Dmitry Markov est le premier ressortissant russe à être choisi par Apple pour sa campagne publicitaire “Shot on iPhone”. La même année, son travail est également présenté à la galerie boutique agnès b. à New York et chez VisionQuesT 4rosso à Gênes, en Italie.

 

Paris Photo 2019

Novembre 7–10, 2019

Grand Palais Paris

www.parisphoto.com

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android