Rechercher un article

Le dandysme mesuré de Sabine Pigalle

Preview

Sabine Pigalle travaille le portrait dans un sens du jeu qui n’exclut pas la gravité - au contraire. Il permet de déboîter les gonds du langage plastique, de l’histoire des costumes et aussi de la nudité. S’y mêlent aussi littérature et cinéma. Est caressé – mais du bout des doigts - L’Amour fou cher à Breton dont Sabine aurait détesté avec raison son côté sous-pape.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android