Rechercher un article

Le Centre d’art GwinZegal et les résidences Les Essentielles

Preview

Après avoir présenté la superbe rétrospective « Madeleine de Sinéty » (qui donna lieu à un livre tout aussi vivant), le centre d’art breton GwinZegal a fait face à la fermeture des lieux culturels en invitant cinq jeunes photographes en résidence. Les artistes Quentin Yvelin, Rebecca Topakian, Camille Millerand, Nina Ferrer-Gleiz et Lucile Boiron sont venus travailler et développer leurs projets à Guingamp, dans l’ancienne prison reconvertie en centre d’art, en mars et avril 2021.

Leurs travaux sont résumés dans de courtes vidéos.

Quentin Yvelin

Rebecca Topakian

Camille Millerand

Nina Ferrer-Gleiz

Lucile Boiron

 

Chaque artiste s’est vu accompagné de professionnels de  l’art pour encadrer leurs travaux et développer leurs séries — à l’image de Sten Lena (tireur) Rémi Coignet (critique), Julie Hérault (commissaire d’exposition au Bal), Étienne Bernard, (directeur du Frac Bretagne), Jean-Kenta Gauthier (galeriste), Maxence Rifflet (artiste), Pascal Beausse (responsable de la collection photographique du CNAP), Bruno Serralongue (artiste), Milan Garcin (historien de l’art), Raphaël Dallaporta (artiste) et de l’équipe du Centre d’art.

Centre d’art GwinZegal
Ancienne prison de Guingamp
4 rue Auguste Pavie
22200 Guingamp
02 96 44 27 78
[email protected]​gwinzegal.​com
https://gwinzegal.com

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android