Rechercher un article

Frédéric Pasquini : Elvis Has Left The Building

Preview

“Nous étions encore transpirants, nos cœurs palpitaient, nos oreilles bourdonnaient délicieusement et nos âmes étaient si légères. Puis les lumières ont commencé à décliner pour finalement s’éteindre… Les acclamations pour un rappel n’y ont rien changé… Nous restons la, figés, hagards, suspendus au retour de l’idole. La scène est désormais vide ; seule la partition trône encore sur le piano. Mais qui va donc pouvoir désormais l’interpréter ? Existe t-il quelqu’un qui sache encore la lire? Doit-on la réécrire ? Tout semble si confus à présent ! Nous ne savons plus si nos cris peuvent se faire entendre par delà...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android