Rechercher un article

Charles Borrett

Preview

Le 10 juin 1944, le village limousin d'Oradour-sur-Glane est massacré par la division SS Das Reich. Les femmes et les enfants sont brûlés dans l'église, les hommes sont fusillés dans les granges, le bourg est ensuite incendié. On dénombrera 642 victimes. À la fin de la guerre, dans un souci de mémoire, les autorités françaises décident de sauvegarder les ruines "dans le meilleur état de destruction possible" ; les quelques survivants construisent alors un nouvel Oradour, à quelques pas de l'ancien.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android