Rechercher un article

Arles 2012: Jean-Louis Tornato

Preview

Depuis 1996, Tornato développe un travail sur le sommeil à l’aide d’un dispositif automatique de prise de vues, de films infrarouge et de flashes, ne laissant passer, grâce à un film opaque, qu’une lumière invisible à l’oeil nu. Les 36 vues obtenues, résumé des différents états émotionnels et des cycles de toute une nuit, sont alors visibles séparément ou sous forme de planches contact en petits groupes séquentiels ou synthétisées en une image. Elles captent, au coeur d’un univers qui se dérobe pour tous, l'image de dormeurs, gracieux ou gisants, engloutis sous les draps ou flottant tels les doubles fantomatiques de leur être social.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android