Rechercher un article

Visa pour l’image 2012: Mani

Preview

Le régime de Bachar el-Assad est sans pitié à l’égard de ceux qui osent manifester ou qui s’insurgent. Il n’a de cesse de pourchasser ses opposants jusque dans les hôpitaux civils. Les blessés arrêtés sont acheminés dans les hôpitaux militaires, où nombre d’entre eux sont torturés à mort. Évacuer les blessés, les soigner, requiert beaucoup de courage. Secourir est assimilé à un acte de haute trahison. Dans les milieux de l’opposition, les personnels soignants se savent visés par les forces loyalistes et c’est pourquoi une organisation parallèle de centres de santé s’est constituée. Ces centres clandestins disposent de moyens extrêmement rudimentaires et bien souvent les blessés meurent faute de soins appropriés.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android