Rechercher un article

Simon Crocker remembers John Kobal

Preview

Simon Crocker fut le directeur du management, puis le président de la Kobal Collection à partir de 1991, avant de vendre ses parts en 1999. Il travailla de près avec John Kobal pour faire de la collection l'archive photographique du film indépendante la plus importante du monde. « C'est sa voix qui retint d'abord mon attention. On était en 1964, dans la maison de mes parents à Londres. J'avais seize ans, John un peu plus de vingt. Sa voix le précédait, venant vers vous comme une vague annonçant son arrivée imminente. Une voix profonde et vibrante débitant les mots comme une mitraillette sans jamais sembler devoir s'arrêter. Quand vous vous retrouviez confronté à lui en chair et en os, vous deviez lever les yeux vers un géant d'un mètre quatre-vingt dix-huit, doté d'une moustache et de cheveux sombres, toisant tous ceux qu'il croisait. Adolescent, je ne comprenais pas tout ce qu'il disait, et il disait tant de choses tout le temps, mais j'aimais la manière dont il parlait avec un sourire engageant et une énergie communicative.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android