Rechercher un article

Seydou Keïta 1958-1959

Preview

Quand un sujet pose pour un portrait, il cherche généralement à donner la meilleure image de lui-même. Traditionnellement, cela signifie qu’il revêt ses plus beaux habits, qu’il se pare d’accessoires choisis et qu’il adopte une pose flatteuse dans un décor qui le met en valeur. Seydou Keïta (Malien, 1921-2001) a appris ces conventions en travaillant auprès d’un photographe français de Bamako dénommé Pierre Garnier, mais, quand il ouvre son studio en 1948, il va innover en créant des types de portraits plus adaptés aux désirs de ses clients maliens.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android