Rechercher un article

S. Billie Mandle : Réconciliation

Preview

Pendant dix ans, S. Billie Mandle a photographié des confessionnaux aux États-Unis. Elle a visité des églises dans de petites et grandes villes, créant des images qui dépeignent les traces visibles – et invisibles – des personnes, des communautés, des histoires et des dogmes. Les images parlent des croyances qui définissent ces pièces sombres et façonnent ce rituel intime, mais institutionnel. Photographiant du point de vue du pénitent, elle a utilisé un appareil photo grand format et la lumière disponible, créant des images plus métaphoriques que typologiques. En tant que femme gay élevée catholique, Mandle a depuis longtemps une relation complexe avec l’Église; ces photographies sont en partie confession, en partie réconciliation. L’écrivaine américaine Kirstin Valdez Quade apporte une fiction originale au livre écrit de la voix d’un pénitent: «Pardonne-moi, mon père, car j’ai péché. Cela fait sept ans depuis ma dernière confession. Huit mois, non, neuf. Une semaine. J’ai combattu avec mon frère, trois fois. Je l’ai frappé au bras, mais une seule fois. Pardonne moi père. J’ai trompé ma femme, mon père. Au Radisson de Nashville. Mais la dame...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android