Rechercher un article

Robert Doisneau : les années de jeunesse (1912-1939)

Preview

Si Robert Doisneau excelle à nous conter les mille et un miracles de la rue, c’est que ses propres racines plongent dans la terre grise et morne d’une banlieue où il a vu le jour, à Gentilly, un certain 14 avril 1912. Son paysage est celui des petites industries installées le long de la Bièvre. Le tout ceinturé par la zone, grandes bandes de terrains vagues installées le long des anciennes fortifications qui entouraient Paris. Un immense terrain de jeu qu’avait déjà sillonné Eugène Atget, à qui Robert Doisneau voue une véritable admiration.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android