Rechercher un article

In Memoriam : Jean Philippe Reverdot par Bernard Plossu

Preview

Un email reçu de Bernard Plossu. Un email triste accompagné de ces mots et de cette photo !

Jean Philippe Reverdot vient de nous quitter. Nous sommes nombreux à avoir de la peine car il était un des photographes incontournables d’une époque, et il était vraiment sympa….!

Je pense l’avoir rencontré quand Bernard Lamarche Vadel avait fait l’exposition Sidération sur l’atelier photographique français. Tout cela remonte à la fin des années 80, début des années 90, avec des amis comme De Fenoyl, Yves Guillot, Magdi Senadji, François Sagnes, Michel Dieuzaide, Pierre Vallet, Jean Rault et beaucoup d’autres.

Il fut très proche du groupe de Lamarche Vadel, qui devint pour lui un ami intime et contribua pleinement à faire connaitre son oeuvre.

Notre première rencontre fut marquée pour moi par le fait qu’il était allé au Yemen à Al  Mukalla, une ville cotière là-bas où personne n’allait, et où je rêvais d’aller ! Et je compris que j avais affaire à un vrai voyageur.

Son livre KURNA (éditions Marval), vision très originale de l’Egypte, en fut la preuve. Voyageur certes, mais aussi voyageur dans l’image : toutes ses photographies et livres suivants furent dédiés à la recherche du langage photographique, avec, vers le moment où il arrêta de publier, des photos de plus en plus vers le noir.

C’est lui qui nous présenta, Françoise (Nunez) et moi, à Patrick Le Bescont, qui lançait les éditions Filigranes, avec à l’époque des profils de livres en bois : Reverdot avait cette belle générosité de faire partager les amitiés, ce qui est un trait de caractère ouvert au monde essentiel. Aucune onde négative, il savait aimer les

autres. Il fit grandement partie de l’aventure éditoriale de Marval également, d’où cette photographie d’une incroyable rencontre magnifique autour de Marchand en bas de son bureau à l’ imprimerie dans le 14°, avec Alain Dister, Jean Philippe, Stanley Greene , Yves Marie Marchand , moi- même, et Stuart Alexander.

Je ne sais hélas plus qui a pris la photo… Je m’en excuse. Pour tous ses nombreux amis, je sais qu’ il va nous manquer beaucoup, lui aussi ….” .

Plossu

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android