Rechercher un article

Philémon Shivar

Preview

J’ai imaginé un personnage qui n’avait pas peur de l’autodérision, et qui vivait enfermé dans une chambre orange. Pour éviter de sombrer dans une dépression, il s’évade à l’aide d’un cadre photo accroché au mur. Il s’imagine tantôt peintre, tantôt pianiste.. et comme il espère sortir un jour, il continu ses activités comme le sport, la guitare. Jusqu’au jour où un train viendra le chercher.

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android