Rechercher un article

Michael Nguyen

Preview

BY THE ROADSIDE

Waiting for the summer. World in Reflection – Gauting Outdoor Pool

Michael Nguyen a eu l’occasion de photographier l’hiver 2020 avant la première chute de neige dans la piscine d’été de Gauting. Il est entré dans un monde fascinant de reflets d’eau. 2020 a été une année turbulente. Mais aussi une année calme pour certains. Comme les piscines et les lacs, qui en été sont généralement très fréquentés autrement. Mais c’est aussi une chance pour eux d’être enfin calmes. Leur eau est plus claire, plus paisible. À leur tour, ils donnent aux arbres, aux oiseaux, aux maisons et à nous une occasion unique de nous arrêter et de réfléchir. De voir le monde à la fois dans son état le plus chaotique et le plus serein. Et de nous voir nous-mêmes : Le monde en réflexion – Étonnamment merveilleux et spectaculaire est la vue de Michael Nguyens sur les reflets dans l’eau de la piscine d’été.

La piscine d’été de Gauting avec un bassin sportif de 50 mètres a été inaugurée officiellement le 25 juin 1966. Pour les Jeux olympiques de Munich de 1972, la piscine d’entraînement de Gauting a été entièrement complétée avec des vestiaires chauffés, un canal de natation et un système de chauffage – en grande partie financé par le Comité olympique national. À l’époque, elle servait de centre d’entraînement pour les athlètes hébergés dans les environs. Mark Spitz (“Mark, the Shark”), l’ancien nageur américain de classe mondiale, s’est entraîné dans la piscine d’été de Gauting et a remporté sept médailles d’or aux Jeux olympiques d’été de 1972 à Munich. À proximité de l’actuel bain en plein air, il y avait un bain public au deuxième siècle après J.-C. Dans la station thermale, qui a été creusée en 1936, les résidents et les voyageurs pouvaient se laver.

“Waiting for the summer” fait partie de la série “By the roadside” de Michael Nguyen. Si nous marchons avec les yeux ouverts, nous pouvons voir tous les jours des choses intéressantes, belles et aussi laides le long de la route. Et si nous marchons non seulement avec nos yeux mais aussi avec notre cœur et notre esprit ouverts, vous découvrirez un monde qui, autrement, nous resterait fermé. Parfois spectaculaire. Parfois ordinaire, mais étonnamment miraculeux. Que ce soit un regard dans un garage, une vue sur la rive, l’arrêt de bus devant le distributeur de chewing-gum ou simplement une empreinte laissée par quelqu’un sur le trottoir d’en face. Michael Nguyen nous accompagne dans de petits voyages à travers la Bavière, et ailleurs, pour découvrir ce à quoi la marche aléatoire nous mène.

www.nguyensminiaturen.de

https://www.instagram.com/nguyensminiaturen/

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android