Rechercher un article

MAMM : Vadim Galaganov et Damir Zhukenov : Pas Pour Tout Le Monde

Preview

Dans le cadre de la biennale ‘Fashion and Style in Photography 2021’ le Multimedia Art Museum de Moscou présente le projet « Not for Everyone » du styliste Vadim Galaganov et du photographe Damir Zhukenov.

Vadim Galaganov a travaillé pendant de nombreuses années comme rédacteur de mode et directeur de mode pour de grands magazines de luxe, avant de se concentrer sur ses propres projets créatifs à partir de 2020. Pendant l’épidémie et la quarantaine, il s’est concentré et a regarder des films hollywoodiens vintage. Pour une personne ayant une vaste expérience de la maison d’édition Condé Nast qui connaît bien l’histoire de la photographie de mode mondiale, qui a été élevée avec les œuvres de classiques tels que Peter Lindbergh, Mario Testino, Richard Avedon et Tim Walker, cette immersion dans l’histoire du cinéma s’est transformé en une étude analytique intense, un examen de la façon dont le concept de beauté s’est transformé au cours du siècle dernier. Non loin de la maison de Vadim Galaganov, il y avait un studio photo laissé vide pendant la quarantaine. En invitant à collaborer le photographe Damir Zhukenov, Vadim Galaganov a tenté de concrétiser trois romans imaginés sur le thème de la beauté.

Pour la série « Codes », Vadim Galaganov a développé le design de chapeaux, qui se sont transformés en objets d’art qui accentuent la beauté des visages et des corps des modèles. Les clichés contrastés en noir et blanc, les éclairages dramatiques et les poses des mannequins renvoient aux images des grands photographes de mode.

Le titre de la série « Does » est emprunté à la production excentrique et audacieuse des années 1920 de Bronislava Nijinska sur une musique de Francis Poulenc. L’entreprise de Diaghilev combinant des fragments de culture orientale, slave et expérimentale a rendu le ballet russe célèbre dans le monde entier et est devenu un signe avant-coureur de la danse en tant que pratique d’émancipation et de découverte de soi. Les héroïnes élancées, souples et éphémères de la série, englouties dans des plis de tulle volant, personnifient la liberté d’expression qui naît de la danse.

La série « Post-Atom Age » est dédiée au designer et photographe britannique John Sutcliffe. Son travail s’inspire de Vivienne Westwood, Paco Rabanne, Alexander McQueen et Thierry Mugler, et les héroïnes de films vêtues de latex (de Catwoman de Tim Burton à Trinity de “The Matrix”) sont devenues associées à la force et à l’indépendance. La série « Post-Atom Age » est l’histoire d’une femme moderne qui démontre ouvertement sa sexualité, qui réalise et accepte sans crainte sa propre individualité.

Vadim Galaganov, né à Bakou, a déménagé à Moscou en 1986 et a commencé à travailler dans des magazines de mode et de style au début des années 2000. Pendant 14 ans, il a été rédacteur mode pour le magazine « GQ », puis il est devenu directeur de mode chez « ELLE » pendant 4 ans. Il a lancé le magazine « ELLE Man » en tant que rédacteur en chef. Au cours de sa carrière de 18 ans en tant que styliste et directeur de mode, il a travaillé avec les éditeurs de « Vogue », « Glamour », « Tatler », « AD » et « L’Officiel », ainsi qu’avec des célébrités de premier plan.

Damir Zhukenov est né à Petropavlovsk (Kazakhstan) et a déménagé à Moscou en 2015. Il est devenu célèbre grâce à son travail photographique avec des stars russes comme Darya Moroz, Diana Arbenina, Yuliya Snigir, Maxim Matveev, Viktoriya Tolstoganova, et d’autres. Il collabore avec les magazines ‘ELLE’, ‘L’Officiel’, ‘Tatler’, ‘Esquire’, ‘Cosmopolitan’, ‘HELLO’, ‘OK!’, etc.

 

Vadim Galaganov and Damir Zhukenov : Not For Everyone

9 juin 2021 — 28 juillet 2021

Multimedia Art Museum, Moscow

Ostozhenka, 16

www.mamm.art

 

 

 

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android