Rechercher un article

Maison Bonfils, a photographic adventure between the Cévennes and the Middle East

Preview

Si la Maison Bonfils reste encore peu connue des habitants des Cévennes, point de départ de son histoire, les photographies de la Maison sont présentes dans de nombreuses collections nationales et internationales. Elles constituent l’une des plus importantes productions consacrées au Moyen-Orient de la seconde moitié du XIXe siècle. L’exposition présentée au Musée du Colombier d’Alès prend donc tout son sens, pour découvrir l’histoire de cette famille qui choisit de quitter ses studios de Saint-Hippolyte-du-Fort et d’Alès pour s’établir à Beyrouth en 1867, afin de capter et de commercialiser des « vues de tout l’Orient »destinées aux touristes. Au sein des images d’Orient, les vues des pyramides, du Parthénon ou des ruelles de Damas se distinguent par leur sens du cadrage et leur humour, parfois Félix Bonfils n’hésite pas à apparaître déguisé ou à truquer ses images. Au studio de Beyrouth, sa femme Lydie, photographie elle-même des scènes de genre,des portraits, devenant l’une des toutes premières femmes photographes en Orient. À la fin du siècle, leur fils Adrien perpétue l’activité de l’entreprise et l’ouvre à la modernité, en cherchant à...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android