Rechercher un article

Magdalena Borowiec

Preview

Le chômage et la pauvreté au Kirghizstan continuent d’alimenter les mines de charbon illégale, une pratique qui a déjà coûté la vie à des dizaines de victimes. Après les énormes mines soviétiques dans la région fermées dans les années 1990, les hommes et les garçons sans emploi ont commencé leurs propres petites opérations.

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android