Rechercher un article

« L’œil invisible » succombe au frisson de la quête

Preview

Sam Wagstaff était l’amateur suprême. Il faisait les choses pour le plaisir, pas pour le travail. A l’entrée de l’exposition « Le frisson de la quête : la collection de photos de Wagstaff » au J. Paul Getty Museum, le visiteur ressent la même excitation qu’un enfant en haut des escaliers le matin de Noël. Il anticipe un tas de plaisirs à venir, mais aussi des surprises, et une profusion de joie.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android