Rechercher un article

Les Mesnographies : Bruno Nuytten

Preview

Les Mesnographies est le premier festival international de photographie en plein air et gratuit des Yvelines, ceci est sa première édition.

 

….il y a cet œil minuscule sur le côté du smartphone  qui peut capter, saisir et garder tout ce qu’il veut.
Mémoire infinie souvent muette dans un nuage.
Et que faire de tout ça?
Ce ne sont pas les animaux peints de la préhistoire, ni la trace d’une main, ni même des graphs de voies ferrées
Encore moins des œuvres?
Alors peut-être une accumulation absurde et ridicule qui fait semblant de rassurer.
Laisser une trace.
Vanité…mais rien ne t’empêchera de disparaître.
Comment s’y retrouver ?
Comment y trouver une charge ou un espoir?
Ce petit appareil photo presqu’invisible on peut simplement en disposer comme d’un bloc note.
Une espèce de journal de l’œil.
C’est ce qu’il a tenté de faire en 2016/2017 pour remercier le Studio national des arts contemporains ( Le Fresnoy) de l’avoir invité à accompagner les travaux de jeunes artistes pendant une année.
Depuis il ne peut plus s’arrêter.
Chaque jour il vole des instants au réel.
C’est devenu véritablement un journal où il inscrit tout ce qui attire son regard.
Restait à donner une forme et surtout une matière à tout cela.
En agissant contre les performances inouïes du capteur il a peu à peu transformé le smartphone (i phone SE) en laboratoire de poche.
En s’éloignant du réel il a parfois réussi à s’approcher de ce qu’il voyait, imaginait ou ressentait réellement.
C’est devenu à la fois une construction, une obsession et un amusement.
Il en est là.

 

Bruno Nuytten

Après des études à Bruxelles, il réalise un court passage à l’assistanat prise de vue avant de devenir entre 1969 et 1985 Directeur de la photographie sur de nombreux courts, moyens et longs métrages parmi lesquels Les Valseuses, La femme du Gange, India song, Son nom de Venise… pour lesquels il recevra de nombreuses distinctions à Cannes, aux Césars et à Londres. A l’écoute des réalisateurs, il recherche le contraste, le mouvement, entre expressionnisme et caméra à l’épaule. Puis il passe à la réalisation avec le film Camille Claudel. “Sa raison d’être c’est l’ombre, dit de lui Isabelle Adjani. A partir de l’ombre, il faisait exister la lumière”. Il en réalisera trois autres, Albert Souffre, passionnément, et Jim la nuit. Auteur de nombreux articles techniques sur le cinéma, animateur de conférences, il a été également chargé de cours à Paris III et a fondé une maison de production de films publicitaires. Bruno Nuytten se fait connaître en tant que photographe au tournant des années 2000. Sa photographie est un art de l’instant : portraits flous, images abstraites, évanescentes, composent une œuvre singulière. Ses images différentes questionnent la perception du réel et nos impressions rétiniennes. On y retrouve la virtuosité du cinéaste et sa maitrise techniques des cadrages, de la lumière. Le grand public le rencontre autour de son installation de 10 écrans,”Mille images pour Le Fresnoy” en 2017, dont toutes les images verticales au format 1.77, ont été réalisées à l’iphone.

 

Les Mesnographies – Édition #1

Du 11 Septembre au 3 Octobre 2021

  • Exposition gratuite
  • Studios photos gratuits les week-ends sur rendez-vous
  • Visites gratuites les week-ends sur rendez-vous
  • Ateliers gratuits pour enfants les week-ends sur rendezvous

Dans le parc municipal des Mesnuls

13 Grande Rue

78490 Les Mesnuls

https://www.mesnographies.com/

 

 

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android