Rechercher un article

Les Infamies photographiques de Sigmar Polke au BAL

Preview

« Mon art est comme un buisson élagué par les préjugés – malgré tout nous grandissons, voire mieux. Et nous proliférons non seulement vers le haut, mais aussi vers le bas. » – Sigmar Polke Les 300 photographies de la collection de Georg Polke constituent une coupe transversale à l’intérieur du corpus photographique de son père permettant de mesurer la richesse de l’univers iconographique du peintre allemand entre 1970 et 1986. Aucune hiérarchie n’existe entre les images dans cet ensemble exceptionnel où cohabitent les photos de « famille », les autoportraits réalisés avec la complicité de ses comparses, les photos-souvenirs, les documents destinés à être traités picturalement, les expérimentations graphiques et chimiques, les photos de voyage (Paris, Venise, la Tunisie, l’Afghanistan), les images réalisées sous l’emprise de la drogue… Polke brouille à l’envie les taxinomies, les classifications et les oppositions consacrées : documentaire et fiction, archive et mythologie personnelle, art et publicité, amateur et professionnel, expérimental et populaire… Très tôt, Polke utilise le medium photographique à la fois de manière documentaire pour réaliser ses peintures, mais aussi de façon autonome....

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android