Rechercher un article

Léon Herschtritt, La fin d’un monde

Preview

La photographie de Léon Herschtritt est une épreuve pour la critique. Les séries s’affichent sans que l’on ait besoin de les déchiffrer. Cela va de soi. Une prostituée racole, un soldat bombe le torse et les amoureux de Paris se bécotent sur les bancs. On fait aujourd’hui mérite à un photographe de son originalité. Déconcerter est la règle. Et c’est tant mieux car le conformisme en photographie est sans nuances.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android