Rechercher un article

Jill Freedman, A la vie, à la mort

Preview

Tu vois, ces dames sont d’authentiques new-yorkaises. » Personne ne m’avait jamais défendu de la sorte. C’était une belle fin d’après-midi enneigée de janvier. Froid de canard mais haut les cœurs. Jill et moi venions de quitter son appartement d’Harlem, près de la West 100th Street, de Morning Side Park et de sa majestueuse cathédrale en surplomb. Nous nous rendions à l’opposé de Central Park, vers la 70e rue à l’Est.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android