Rechercher un article

Jean-Philippe Deugnier : Le glamour et la ruine

Preview

Dans l’imaginaire collectif, la gare, est synonyme de rencontres, de croisements éphémères, de passions et d’adieux. Que ce soit dans le drame ou la comédie, la gare et ces espaces sont empreints d’une poésie profondément saturnienne.
Elle a souvent servi de décor au cinéma, c’est son coté glamour.

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android