Rechercher un article

Jean Durieux : l’amour des pavillons de banlieue

Preview

Depuis 2005, donc, j'ai parcouru à pied plus de deux mille kilomètres et enregistré à peu prés autant d'images. Et toujours dans la région Ile de France. Au début, je travaillais avec un COOLPIX de NIKON.
Le coté bricolo de l'engin m'amusait : écran d'un côté, prise de vue de l'autre. Parfait pour photographier des gens dans le métro.
Moins pour enregistrer des façades dans des rues trop étroites: l'objectif n'étant pas assez "grand angle" pour compenser le manque de recul.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android