Rechercher un article

FotoEvidence Book Award 2012: Alex Masi

Preview

Beaucoup de gens n'avaient jamais entendu parlé de Bhopal avant le 3 décembre 1984, le jour où la nouvelle de l'explosion de l'usine de pesticide de l'Union Carbide mit cette ville indienne au centre de l'attention internationale pour de terribles raisons. L'accident d'Union Carbide (devenue aujourd'hui DOW Chemical) survint aux petites heures du matin, un nuage mortel d'isocyanate de méthyl se répandant au-dessus des résidents de Bhopal pendant qu'ils dormaient. Épais comme du brouillard, le gaz imprégna les bâtiments décrépis où s'entassaient les populations pauvres. Dans le chaos et la panique qui s'en suivirent, près d'un demi-million de personnes furent exposées à ces émanations toxiques. Des milliers de gens s'effondrèrent inconscients, beaucoup moururent, la vie les quittant alors qu'ils respiraient les fumées mortelles. En quelques jours, 8000 personnes avaient péri, et des milliers d'autres étaient sérieusement malades.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android