Rechercher un article

Festival International de la Photographie Culinaire

Preview

Trop plein d'expositions austères, trop plein de vernissage sérieux, Le Journal fête aujourd'hui les vacances buissonnières culinaires. Toute cette journée est consacrée au Festival International de la Photographie Culinaire qui se tient à Paris dont le thème est L'Œuf. Paul Alessandrini faisait partie du jury du festival, il nous a donné ses coups de cœur. Les voici.
Jean-Pierre Stephan, créateur du Festival International de la Photographie Culinaire (FIPC), peut être satisfait: en 4 éditions, il a su imposer ce prix et les expositions qui l’entourent, comme un des grands rendez-vous photographiques. Une manifestation présidée cette année par le grand chef Pierre Gagnaire et qui, chaque automne, attire de plus en plus de photographes professionnels. Mais aussi les images de quarante jeunes talents amateurs, du monde entier. Sans oublier les blogueurs qui sont aussi de la fête. Et pour le jury, dont je fais partie, de plus en plus de difficultés à juger puis déclarer vainqueur l’un d’entre eux notamment pour le grand prix du FIPC choisi par des gens d’images et de l’alimentaire. Les uns travaillant de plus en plus avec les autres. Outre ce grand prix, la Lentille d’Or, il en fut décerné six autres, choisis par d’autres jury : le grand prix de la photographie du patrimoine gastronomique, le prix du public, jeunes talents Tamron/FIPC, qui récompense les travaux proposés par des étudiants de deux écoles (Ferrandi pour la cuisine, Gobelins pour la photographie) qui ont oeuvré en tandem, le prix des blogueurs et des amateurs de cuisine, le grand prix METRO de la photographie et de l’alimentation, et le grand prix de la photographie et du tourisme gastronomique.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android