Rechercher un article

Esther Woerdehoff Galerie : Eric Marrian : Carré Blanc

Preview

Esther Woerdehoff Galerie présente le travail de leur nouvel artiste : Eric Marrian.

À travers ces tirages platine-palladium remplis de lumière, on découvre le regard du photographe, un univers de sensibilité et de sensualité. Tout ce qu’il nous faut après cette période de quarantaine !

Avec sa série « Carré Blanc », initiée en 2003, Eric Marrian aborde le nu avec une approche architecturale du corps, exclusivement traité en noir et blanc. Par la vision d’un géomètre confronté à l’organique, il interroge avec poésie les métamorphoses du corps et de l’âme.

 

Eric Marrian

Né en 1959, Eric Marrian est diplômé en architecture et photographe professionnel. Au début des années 2000, il décide de revenir à la photographie, discipline qu’il avait mise entre parenthèses durant ses études. En 2003, il réalise une série « Bords de Mur », qui sera récompensée par le prix Leica Procirep.

L’exposition qui s’en suit à la Galerie Photo Verdeau lui permet de présenter la nouvelle série qu’il a débuté : « Carré Blanc ».

Avec « Carré Blanc », Eric Marrian aborde le nu avec une approche architecturale du corps, exclusivement traité en noir et blanc. Cette série lui permet d’être reconnu en tant que photographe et d’exposer de nombreuses fois, en France et à l’étranger. Il est sélectionné en 2006 pour le Festival Européen de la Photo de Nu et il est programmé à la biennale photographique de Moscou par Olga Sviblova.

 

L’exposition « Carré Blanc » s’inscrit dans le parcours « Arles à Paris – 20 lieux, 20 expositions photographiques ». Du 1er juillet au 1er août 2020.

La galerie est ouverte exclusivement sur rendez-vous : galerie@ewgalerie.com

 

Eric Marrian : Carré Blanc

01.07 – 01.08.2020

Galerie Esther Woerdehoff

36 rue Falguière

Paris 75015

www.ewgalerie.com

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android