Rechercher un article

Estevan Oriol: Portraiture of Los Angeles

Preview

En 1993, Estevan Oriol était le manager de tournée de House of Pain. Son père, Eriberto Oriol, un photographe, avait donné à son fils un appareil, lui avait dit de prendre des photos. Oriol se rappelle avoir trouvé cela déroutant. « La plupart des gens avec des appareils sont des paparazzi ou des touristes. Ils sortent leurs appareils pour tout et n'importe quoi. Je ne voulais pas ressembler à cela. Encore aujourd'hui, je trouve ça bizarre de le sortir », révèle-t-il.
Oriol a toujours apprécié les voitures et les pratiques des « lowriders » de Los Angeles.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android