Rechercher un article

Dennis Hopper–The Lost Album

Preview

La collection de quatre cents photographies vintages des années 60 – prises par Dennis Hopper et récemment redécouvertes – documente les moments sociaux, politiques, et créatifs marquants de cette époque tumultueuse. Laissée à l'abandon dans la maison de Dennis Hopper avant leur découverte quelques mois après sa mort en 2010, cette collection de photographies spectaculaires, exposée seulement une fois en 1969-1970 au Fort Worth Art Center Museum, est un témoignage de l'immense talent de Hopper derrière un appareil. Ces images sont spontanées, intimes, poétiques, et franchement politisées. Si certaines sont des portraits des membres du cercle d'amis acteurs, artistes, musiciens, et poètes de Hopper – dont Jane Fonda, Paul Newman, et Robert Rauschenberg – on y trouve aussi des images de ses voyages à Los Angeles, New York, Londres, au Mexique et au Pérou. Le soutien constant que Hopper apporta au mouvement des droits civiques et à la justice sociale est évident dans ses photos des marches dans les rues de Selma et Harlem. Dans des images belles et paisibles, il arrive à traduire l'expressionnisme abstrait en langage photographique. À travers tout le volume, le regard sensible et observateur d'Hopper resplendit, rendant clair son statut de chroniqueur engagé des événements qui pouvaient survenir autour de lui.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android