Rechercher un article

Best of Arles 2019 : 40 Ans Après – La Photographie Contemporaine au Cambodge

Preview

C’est dans le contexte de la reconstruction anarchique de Phnom Penh qu’une riche scène artistique est apparue, surprenante dans un aussi petit pays qui ne connaît aucun enseignement artistique digne de ce nom. Tous ces artistes créent par nécessité profonde et, si certains commencent à être reconnus par les expatriés et quelques uns à l’international, c’est avant tout un besoin d’expression, de se définir, de se chercher et de se situer face à la situation actuelle du pays qui fonde leur expression. Exposition collective : Mak Remissa, Philong Sovan, Neak Sophal, Ti Tit & Lim Sokchanlina   DES KHMERS ROUGES À L’ILLUSION DE LA MODERNITÉ Le 17 avril 1975 les soldats Khmers rouges entrent dans Phnom Penh et, en trois jours, vident la ville alors habitée par un million et demi de personnes. En dehors de quelques fonctionnaires et dignitaires du régime, la capitale devient une cité fantôme jusqu’à ce que les troupes vietnamiennes en prennent le contrôle le 17 janvier 1979. Ils trouvent une ville dévastée, sans électricité, aux rues défoncées dans lesquelles ont poussé des arbres. Il faudra...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android