Rechercher un article

Aperture – Robert Frank (1968)

Preview

Si Aperture n’est pas le premier a avoir publié l’ouvrage mythique de Robert Frank – Robert Delpire a imprimé Les Américains en 1958 en France et Grove Press un an plus tard aux Etats-Unis –, c’est l’édition de 1968 qui lui a donné son envergure. Depuis, et meme si certains affirment le contraire, c’est une source d’inspiration inépuisable pour les photographes, documentaires ou plasticiens, qui peuvent tous citer au moins l’une des 83 photographies de l’ouvrage sans avoir a l’ouvrir. Ce sont ces images muses que Jason Eskenazi a compilé pendant trois ans, demandant aux photographes du monde entier quelle est leur favorite et pourquoi. Cette collection de 276 témoignages est exclusivement écrite, les images de Frank n’apparaissant qu’a travers leur légende et le numéro de la page a laquelle elles sont reproduites dans l’édition de 68. A travers la description que les photographes en font se révele peu a peu la photographie choisie, grossierement ou en détail, confessant entre les lignes la facon dont ils appréhendent le monde et le médium. Il y a des bavards et des timides, des audacieux et des discrets, des célebres et des débutants, des rationnels et des émotionels, et leurs commentaires constituent un hommage au maitre comme a la profession. Si Frank n’aime pas analyser ses images, il s’est toutefois preté au jeu, racontant l’histoire de « San Francisco, 1956 », celle d’un moment d’intimité volé a un couple sur une colline de San Francisco qui vaut a l’intrus un regard furieux, qui vaut au photographe invisible d’etre démasqué.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android