Rechercher un article

Agathe Gaillard –par Ralph Gibson

Mes premiers souvenirs d'Agathe remontent à mon premier voyage à Paris, autour de 1971... Je l'ai appelée pour savoir si elle voulait faire une carte postale de l'une de mes photographies. Imaginez à quel point j'ai été soufflé en voyant arriver la grande beauté blonde qui m'ouvrit la porte en souriant et m'invita à la rejoindre dans son appartement élégant de l'Île Saint-Louis... immédiatement, elle choisit une carte et m'invita à dîner quelques jours plus tard. Quand je suis revenu, elle était avec son mari Jean-Philippe Charbonnier, un grand photojournaliste dans la pure tradition française. Nous sommes tous devenus instantanément amis, nous rencontrant à chaque fois que je venais en France... si souvent à cette époque...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android