Rechercher un article

Paris : David Goldblatt

Preview

Les marches imposantes de ce qu’on devine être un grand bâtiment public portent le message poignant des femmes sud-africaines lorsqu’elles marchèrent en 1956 à Pretoria pour l’abolition des “laissez-passer” auxquelles elles étaient soumises. Le mémorial de cette marche vaine à l’époque a été inauguré en 2006. C’est sur cette image que s’ouvre l’exposition du Sud-Africain David GoldblattStructures of Dominion and Democracy, à la galerie Marian Goodman Paris.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android