Rechercher un article

Marie Bovo : Nocturnes

Preview

REPORT DE L’OUVERTURE DE LA FONDATION HCB

Contrairement à ce qui a précédemment été annoncé, la Fondation HCB est au regret de devoir reporter l’ouverture des expositions Marie Bovo – Nocturnes et Martine Franck – Face à face à une date ultérieure.

De concert avec les autorités administratives, l’équipe de la Fondation HCB met tout en œuvre pour pouvoir accueillir au plus vite les visiteurs dans les meilleures conditions sanitaires, et ne manquera pas de communiquer dès que ce sera le cas.

François Hébel, Directeur

 

C’est bien souvent à la tombée du jour que Marie Bovo est tentée de retenir le temps. Non seulement à cause de la pause très longue que la technique photographique choisie lui impose – grand format, argentique, lumière naturelle – mais aussi pour voir lentement se dérouler ce passage des heures en des espaces intermédiaires dépeuplés mais habités. L’exposition Nocturnes à la Fondation HCB présente une sélection inédite d’images prises par Marie Bovo entre chien et loup, à Marseille et en Afrique.

Cette approche du temps, illustrée aussi bien par la photographie que par le film, est fondée sur l’observation tranquille et concernée, la politesse du regard, l’appropriation d’un dedans imaginaire par le dehors. Marie Bovo passe ainsi avec bonheur de la photographie à l’image en mouvement et ses images, présentées systématiquement en série pour insister sur le passage du temps, se situent à la limite du cinéma. La qualité visuelle et la plastique très contrôlée de ses œuvres ne laissent pas soupçonner de prime abord l’esprit quasi humaniste qui les sous-tend.

La frontière de l’intime sans invasion, les habitants, la nuit, sont choses communes chez Marie Bovo qui entend par là résister à l’agression de l’objectif chasseur et se couler en rythme dans le flux de la vie, en toute discrétion.

“Photographier la nuit implique l’usage de la pause longue, et l’une des particularités de la pause longue c’est d’ajouter du temps à la mesure de la lumière. ” Marie Bovo

L’exposition à la Fondation HCB présente 35 tirages de grand format de 5 séries différentes ainsi que 2 films. Elle est réalisée en collaboration avec la galerie kamel mennour.

 

Née en 1967 à Alicante en Espagne, Marie Bovo vit et travaille à Marseille. Elle est représentée par la galerie kamel mennour à Paris. Marie Bovo fut nominée aux Infinity Awards par l’International Center of Photography à New York en 2016.

Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles en France, notamment aux Rencontres d’Arles, à la galerie kamel mennour à Paris, à la Maison Européenne de la Photographie, au FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur à Marseille et à la Fondation Fernet- Branca à Saint-Louis. Des expositions lui ont également été consacrées à l’étranger – à l’OSL Contemporary Gallery en Norvège, au California Museum of Photography et au Moscow Museum of Modern Art. Ces expositions ont donné lieu à plusieurs ouvrages.

Ses œuvres ont également été présentées lors d’expositions collectives, notamment à la Biennale de Venise en 2011, la Busan Biennale en Corée du Sud en 2012, la Biennale d’Art Contemporain de Thessalonique en 2013 et la Triennale de Milan en 2014. Récemment, elle a participé la 29ème édition du Roesler Hotel à Sao Paulo en 2019.

 

Agnès Sire, Directrice artistique

 

Marie Bovo : Nocturnes

26 mai-26 juillet 2020

Fondation Henri Cartier-Bresson

79 rue des archives

75003 paris

du mardi au dimanche de 11h à 19h

https://www.henricartierbresson.org/

 

PUBLICATION

L’exposition est accompagnée d’un ouvrage intitulé Nocturnes, publié par Atelier EXB / Textes de Agnès Sire et Alain Bergala

Éditions Xavier Barral.

Relié

21 x 25,6 cm

80 photographies, 160 pages

ISBN 978-2-36511-255-0

42 €

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android